Un événement traumatisant est une situation de stress intense, soudain et destructeur, qui menace, la sécurité l’intégrité, la vie de la personne. Cet événement soudain génère des réactions qui ne se résorbent pas avec le temps appelées stress post-traumatique (SPT)

 

Exemples d’événements traumatisants sur lesquels j’ai déjà travaillé en séance :

- Licenciements, maladies graves (annonce, traitements, etc.)

- Agressions (parfois par des pervers narcissiques), agressions sexuelles, accidents

- Maladie, suicide d’un proche, deuil, etc.

 

Le stress post-traumatique (SPT)

Ce sont les symptômes qui apparaissent à la suite d’un événement traumatisant. Hypersensibilité, troubles du sommeil et de l'attention, hypervigilance sont les principaux symptômes.

On trouve également les compulsions, des images qui tournent en boucle, stratégie d’évitement, etc.

 

On ne parle de stress post-traumatique que s'ils durent depuis plus d'un mois.

 

 

Libérez-vous de vos traumatismes

Le seul moyen de vraiment se débarrasser d’un SPT, est de travailler sur la cause de ces symptômes c'est-à-dire sur le traumatisme lui-même, plusieurs outils thérapeutiques existent.

 

Voici les outils thérapeutiques que j’utilise en séance :

 

 

 

 

EFT : Emotional Freedom Techniques (techniques de libération des émotions)

Techniques psycho-énergétique qui consiste à verbaliser ce qui se passe dans le corps en termes de ressentis (émotions) et de sensations (symptômes) tout en stimulant des points méridiens. La verbalisation permet la libération des émotions, de supprimer les blocages inscrits dans le corps et la stimulation des points méridiens permet d’apporter de la détente en activant le système parasympathique.

La méthode EFT peut être combinée à d’autres techniques, telle que la dissociation pour travailler progressivement et en douceur sur des chocs émotionnels.

Revivre sensoriellement

Revivre sensoriellement permet d’utiliser la capacité d’autoguérison du corps pour se libérer d’un choc émotionnel. En tant que sujet, on se concentre uniquement sur les symptômes et on les laisse évoluer, sans chercher à les contrôler

 

Parfois il n’y a pas le souvenir conscient du traumatisme mais le corps s’en souvient (mémoire biologique), et cette méthode permet débloquer cette mémoire traumatique.

 

 Remarque : Je suis formé à cette méthode grâce à la formation DNR (Deep Neural Repatterning) (École Psynapse à Paris) qui   suit le même principe que la méthode TIPI (Technique d’Identification des Peurs Inconscientes), NERTI (Nettoyage Émotionnel   Rapide de Traumatismes Inconscients).

 Cette formation aborde également les mouvements oculaires, dont cet article parle ci-après.

 

 

Hypnose (technique de la double dissociation)

La technique de la double dissociation permet de travailler sur des émotions très fortes. L’avantage de cette approche est que la personne n’a pas besoin consciemment de revoir l’événement traumatisant

Ainsi, en état hypnotique, il est proposé au patient de se rendre, par exemple, dans une salle de cinéma. Et d’y revoir de manière indirecte (se voir en train de regarder) l’événement traumatisant. Ce changement des représentations mentales permet une désensibilisation ainsi qu’une représentation sereine des souvenirs pour pouvoir s’en libérer.

 

 

Les mouvements oculaires

Au quotidien, nous rencontrons tous de petites difficultés, des contrariétés, des situations déplaisantes. Les études sur le sommeil ont maintenant prouvé que ces événements sont « digérés » par le cerveau pendant que nous dormons. Tout se passe pendant la phase de sommeil paradoxal, soit au dernier stade du cycle du sommeil, dans la phase où nous rêvons. Cette phase, curieusement se traduit entre autres par ce que les chercheurs appellent le REM, Rapid Eye Movement : vos yeux bougent dans tous les sens.

Lorsque vous rêvez, vous ne faites que nettoyer votre cerveau des stress de la journée et pendant ce temps, vos yeux bougent latéralement. Ce phénomène est très efficace. C'est le même processus qui s'opère avec les mouvements oculaires : une reconstruction de la mémoire profonde du même ordre que celle qui se produit dans le sommeil paradoxal.

Mentions légales : 

 

Tous droits réservés

Mickaël PHILIPPO

Adresse : 4, rue Jacques Prado - 56100 LORIENT

Tel : 06 77 07 13 13

E-mail : mickael.philippo@live.fr

SIREN : 808 956 940

Hébergeur : Wix, Wixpress Ltd. N° : 40190, San Francisco, CA 94140, Etats-Unis.

Traitement des données personnelles : cf onglet Contact 

Cookies : En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser, exclusivement, des statistiques de visites.